BiblioMonde

Abdellah Taïa

Écrivain marocain vivant en France.

Originaire de Hay Salam à Salé (Maroc) où il est né en 1973, Abdellah Taïa a grandit dans un quartier populaire entre Salé et Rabat où son père est employé dans une bibliothèque, mais sa mère ne sait ni lire ni écrire. Abdellah Taïa se revendique gay. Dans son pays, selon la loi, l'homosexualité est un crime grave, passible de prison. Il vit en France depuis 1999 et prépare à la Sorbonne une thèse de doctorat sur le peintre Fragonard. Il a enseigné en 2004 dans une université de New York. Il écrit en français.

« Son combat ? Le droit à la différence. Joignant le geste à la parole, il impose désormais à ses interviewers l'usage du mot “mithli” (homo) à la place de “chad jinsi” (marginal sexuel). Car, pense-t-il, c'est un peu cela le rôle d'un écrivain : “Bousculer les idées, les vieux, la religion, le confort de l'hypocrisie, faire en sorte que les Marocains se rendent comptent qu'ils sont prisonniers de traditions créées depuis des millénaires, aujourd'hui dépassées”. » (Tel Quel, novembre 2006)






- Mon Maroc
- Le rouge du tarbouche
- L'armée du salut
- Maroc, 1900-1960, un certain regard

 
© BiblioMonde.com