BiblioMonde

Vania de Gila-Kochanowski

Linguiste et ethno-sociologue (1920-2007), spécialiste de la langue romani (tsigane), notamment de ses dialectes baltes, ukrainiens et russes

Né en 1920 dans une forêt près de Cracovie (Pologne), dans une famille nomade tsigane d'origine balto-slave, Jan Kochanowski est aussi le fils d'un officier de l'Armée rouge mort en défendant Smolensk en 1942. Vania de Gila est le nom du clan de sa mère.

Pendant la guerre, plus que la moitié de ses membres de famille ont été exterminés. Jan Vania de Gila-Kochanowski est un rescapé des camps nazis. Déporté dans le camps de Kowno (Lituanie) en 1943, il s’évade et rejoint la France où il s’engage dans la résistance en 1944, puis dans l’armée polonaise en France. Il choisi de s'installer en France.

Après la guerre, il suit d’abord des cours de danse (1946-1950) Il fait ensuite des études de philologie russe et indienne. Vania de Gila-Kochanowski (nom avec lequel il signe ses ouvrages) est docteur en linguistique de l'Université de Paris. Sa thèse portait sur la phonologie de 17 dialectes tsiganes (1960), et docteur ès-lettres de l'université de Toulouse-Le Mirail (ethno-sociologie) après avoir soutenu une thèse sur l'identité des Tsiganes d'Europe et les problèmes de leur intégration socio-politique (1984). En 1964 en Inde, il participe au choix de l’hindi comme langue nationale de l’Union indienne.

Comme la plupart des Tsiganes balto-slaves, Vania de Gila a fait ses premiers pas de danse… presque à sa naissance. A Paris, il a reçu la base de la danse classique dans les cours donnés par Madame Preobrajinskaia, partenaire de Nijinski. Puis, tout en poursuivant ses études à la Sorbonne, il a, comme danseur de caractère, fait partie d’ensembles tsiganes, géorgiens, polonais et russes.

Naturalisé français en 1959, Vania de Gila-Kochanowski a aussi été nommé délégué de l’Union des Roms auprès de l’Unesco (1983) et membre du Conseil national des langues et cultures régionales (1988).


- Parlons tsigane
- Précis de langue romani littéraire
- Le roi des serpents
- La prière des loups

 
© BiblioMonde.com