BiblioMonde

Raffi


Écrivain arménien, perçu comme le « Victor Hugo » local

Né en 1835 à Païadjouk (Iran), Hakob Melik-Akopian, dit Raffi, est un instituteur influencé par les théories de Saint-Simon et de Cabet et qui a beaucoup voyagé en Perse, en Russie et en Turquie. Raffi publie ses premiers poèmes en 1860 et sera le premier écrivain arménien à vivre de sa plume grâce à ses romans historiques qui dénoncent la politique tsariste et les grands marchands arméniens. Son œuvre a joué un rôle indéniable dans le réveil de la conscience nationale arménienne. Il est mort à Tiflis (aujourd'hui Tbillissi) en 1888.


- Le Fou
- Samuel

 
© BiblioMonde.com