BiblioMonde

Li Ogg

Historien de la Corée ancienne (1928-2001)

Fils d’un avocat de Séoul, Li Ogg est venu en France, invité par la Sorbonne, en 1955 pour y inaugurer l’enseignement du coréen. C’est en France qu’il fait toute sa carrière. Sa thèse de doctorat soutenu en 1977 s’intutulait « Recherche sur l'antiquité coréenne - Ethnie et société de Koguryo » éditée au Collège de France en 1980. En 1970, il fonde la section d’études coréennes de l’université Paris VII. Il est ensuite directeur du Centre d'études coréennes du Collège de France et enseigne à l’EPHE.

Un article publié au moment de sa mort par Daniel Bouchez, , Courrier de la Corée, juillet 2001

L’AKSE : de l'Association pour les études coréennes en Europe qu’il a contribué à fonder (angl.)


- Mythologie coréenne et son expression artistique (La)
- Corée, des origines à nos jours (La)

 
© BiblioMonde.com